Fauxmage de cachous

Qui n'aime pas le fromage? 

Personnellement, avec le yogourt, il s’agit d’un des aliments que j’ai trouvés le plus difficile à couper en devenant végane. Mais une chance pour nous tous, les options sont de plus en plus nombreuses sur le marché, mais également de plus en plus bluffantes. Il y a de quoi y trouver son compte, et ce, sans faire de mal à personne!

Aujourd’hui, je vous propose une version maison du fameux fromage à la crème, toute simple et à base de cachous. Comme je suis maniaque de fermentation, ce n’est pas en utilisant de probiotiques du commerce (poudre ou gélules) que je le fais, mais plutôt autre chose. À vous de le découvrir ci-bas. J’espère que vous l’aimerez tout autant que moi!

odilejp-cashew-cheese.jpg

Fauxmage de cachous à tartiner

donne environ 1,5 tasses

Ingrédients

* J’ai essayé la même recette avec des graines de tournesol, pour une version sans noix. Ça fonctionne très bien, mais j’ai trouvé la texture légèrement plus granuleuse.

** Cette recette nécessite l’usage de fermentation au préalable. Il est possible d’omettre les fermentations et utiliser des probiotiques du commerce (poudre ou pilules). La plupart des recettes en lignes utilisent généralement ce procédé si vous en faite la recherche sur Google.

Étapes

  1. Faire tremper les cachous 3-4 heures dans de l'eau température pièce. Ou, au minimum une trentaine de minutes dans de l'eau bouillante.

  2. Filtrer les cachous, transférer dans un mélangeur haute vitesse et ajouter le reste des ingrédients. Mixer jusqu'à l'obtention d'une texture bien lisse. Ajuster le sel au goût.

  3. Transférer dans un récipient en verre à large embouchure, recouvrir d’un linge propre et fixer avec un élastique. (vous pouvez remplacer le linge par un filtre à café en papier si vous le désirez)

  4. Placer le récipient dans un endroit bien aéré et laisser fermenter 18 à 48 heures, selon la température ambiante. Plus il fait chaud, plus le fauxmage fermentera rapidement, et vice versa (il est toujours possible de le faire fermenter dans un déshydrateur si vous en posséder un). Commencez à goûter le fauxmage après 18 ou 24 heures de fermentation, puis à chaque 6 heures, et ce, jusqu’au goût désiré. En fermentant, de petites bulles d’air se créeront dans le fauxmage, ainsi qu’une légère croûte en surface.

  5. Transférer dans un ou deux petits pots propres et placer au frigo. Il se conservera 5 à 7 jours ainsi.